Cahier de presse

 

Retour à la page précédente


L'Information – le 31 juillet 2005

Avez-vous votre Inukshuk?

Kédina Fleury Samson

Originaire de Saint-Joseph-de-Lepage, Claude Roussel vous invite à découvrir son univers de pierres.

 

C’est pour faire connaître d’autres cultures, en particulier celles des premières nations, que Claude Roussel s’est lancé, en 2001, dans la confection d’Inukshuk.

 

Il s’agit en fait, d’un montage de pierres ayant la forme d’une personne. M. Roussel explique que « selon une légende Inuit, de par ses fonctions ancestrales qui étaient de guider les gens, l’Inukshuk aidera la personne qui l’acquiert à toujours aller dans la bonne direction et à prendre les bonnes décisions.

 

Claude trouve ses pierres un peu partout sur son chemin ou encore il s’approvisionne avec le « stock perdu » de ses contacts. Sa technique consiste à vernir les pierres et à les fixer entre elles avec de la colle transparente. Le verni donne l’effet « mouillé » à la pierre et fait également sortir sa couleur naturelle. 

 

La magie apparaît

 

« C’est beaucoup plus qu’un petit tas de roches; ça représente l’amitié, l’entraide et la solidarité ».

 

Lorsqu’il est dans son atelier, M. Roussel aime donner vie à ses créations. C’est en apposant le petite pierre sur le dessus de la tête que ça devient magique : « c’est comme si, à cette dernière étape, je donnais vie à la sculpture. » Toutes ses créations sont uniques et comme il le dit, « certaines vous interpelleront plus que d’autres. »

 

Son père, ne partageait certes pas sa fascination pour les pierres, mais Claude Roussel est convaincu que c’est suite au décès de son père, que celui-ci a insufflé l’inspiration lui permettant de savoir quoi faire avec ses roches.

 

Vous pouvez voir ou acheter ses œuvres au Centre d’Art Marcel Gagnon ou à la boutique La Suggestion de Mont-Joli ou simplement en consultant son site Internet au : www.inukshukart.com